Le mot d’Andrés

La tradition voudrait que seulement trois jours et plus, nous permettraient encore d’adresser nos voeux aux êtres qui nous sont chers, à tous ceux que nous aimons et à qui nous n’aurions pas encore envoyé et fait connaître ce que nous leur souhaitons de...