I.E.S.H.
INSTITUT EUROPEEN de SOPHROLOGIE HUMANISTE de Bordeaux

Association Loi 1901 N° W332015276                        147 rue Judaïque 33000 Bordeaux

Le formateur : 1986-2018 -> 32 ans d'expérience.

L'IESH : 1993-2018 -> 25 ans, déjà!

Dernières informations



Jeanne PRÉVOT, infirmière en cancérologie.

Diplôme : en 1996 à l’IESH, puis une année supplémentaire de formation centrée sur l’accompagnement des personnes en séances individuelles.

Choix de faire cette formation : après 4 mois de séances individuelles, dans l’étonnement et l’émerveillement de ce que je découvrais de moi-même, je décide de faire cette formation. Celle-ci, qui est avant tout un développement personnel, me permet de découvrir un nouvel intérêt à ma vie professionnelle (26 ans déjà). Je ne suis plus la même auprès des patients, mon Écoute devient autre.

Ma chance : en cours de 2° année de formation, j’ai à vivre la réalité d’un cancer du sein. Je suis opérée sur mon lieu de travail. L’accompagnement du formateur me permet de trouver en moi les capacités d’accueillir le cancer comme une réalité à vivre et non de le subir comme une calamité. Mon travail en sophrologie accompagne et aide le travail chirurgical. Cette transformation de mon schéma corporel, j’en parle ainsi dans mon livre :

« Sur mon parcours, j’ai dû faire face à un cancer.

Au-delà du cancer, il y a la mastectomie.

Mais au-delà de la mastectomie, il y a la reconstruction.

Au-delà de la reconstruction de l’équilibre physique, de la symétrie, c’est une Reconstruction de moi-même. ».

La sophrologie, par la formation, avec l’accompagnement du formateur, m’a aidée à retrouver ma place, à m’exprimer. Ainsi j’ai pu aller jusqu’à parler de mon vécu de femme ayant eu un cancer, accompagnée par la praticienne en sophrologie et l’infirmière que je suis. J’ai pu exprimer ces trois Regards dans mon livre : « Se reconstruire face à un cancer du sein » (édition Chronique Sociale), avec mon nom d’auteur : Jeannette Jehane. Le choix du nom d’auteur est expliqué dans mon livre.

Champs d’intervention :

* à l’IESH, actuellement en séances individuelles

* lors de conférences centrées sur l’apport de la sophrologie lors d’un cancer du sein,


* mon livre.

face
f

Et maintenant :

 

 

 

 



 
haut de page